Jormungand

Jormungand -

Jormungand

Dans la mythologie nordique, Jormungand ( Vieux Norrois : Jörmungandr, " Grande Bête"), aussi appelé "le serpent de Midgard", est un serpent ou dragon qui vit dans l'océan entourant Midgard, le monde visible. Il est si énorme que son corps forme un cercle autour de Midgard, il fut capable de saisir sa propre queue. Il est l'un des trois enfants de Loki et de la géante Angrboda, avec Hel et Fenrir. Quand Jormungand lâchera sa queue, le Ragnarök commencera. L'ennemi juré de Jormungand est le dieu-tonnerre, Thor.

Jormungand

Serpent Viking

Le dieu Thor est son ennemi particulier. Deux batailles entre eux sont racontées dans les Eddas. Dans l'un d'eux, Thor pêche Jormungand et ne parvient à le remonter, le géant Hymir, terrifié à l'idée que cela va entraîne le Ragnarok, coupe la ligne, renvoyant le serpent dans les profondeurs. Au Ragnarok, Thor et le Serpent de Midgard sont destinés à s'entre-tuer.

Jormungand figurait probablement déjà dans la religion des tribus germaniques d'origine, comme en témoigne son existence dans les religions pré-chrétiennes ultérieures des différentes branches des peuples germaniques. Par exemple, les Allemands continentaux ont attribué les tremblements de terre à ses mouvements jusqu'au Moyen Âge.

 

Thor contre Jormungand

Thor rencontre le roi géant Útgarða-Loki et doit accomplir des actes pour lui, dont l'un était de tenter de soulever son chat. Le chat était en fait le serpent de Midgard, déguisé par un subterfuge de Útgarða-Loki. Thor était incapable de soulever une créature aussi grande que Jormungand.

thor pêchant le serpent

Thor pêchant le serpent Jormungand

Une autre rencontre entre les deux ennemis se produisit lorsque Thor parti pêcher avec le géant Hymir.

Hymir refusait de fournir un appât à Thor, Thor frappa la tête du plus gros boeuf d'Hymir pour l'utiliser comme appât. Ils ramèrent jusqu'à un point où Hymir s'asseyait souvent à attraper des poissons plats. Thor exigea d'aller plus loin en mer, et ce, malgré la protestation d'Hymir.

Thor préparera alors une ligne forte et un grand hameçon ainsi que l'appât avec la tête de bœuf. Jormungand mordit à l’hameçon, Thor tirera le serpent de l'eau, et les deux se furent face, Jormungand. Hymir pâlit de peur, Thor attrapa son marteau pour tuer le serpent, le géant coupa la ligne, laissant le serpent couler sous les vagues.

Cette rencontre avec Thor semble avoir été l'un des motifs les plus populaires dans l'art scandinave.

Il existe quatre pierres représentant ce récit. La pierre d'Altuna, la pierre d'Ardre VIII, la pierre de Hørdum, et la croix de Gosforth.

la pierre d'Ardre VIII

La pierre d'Ardre VIII est la plus intéressante, sur cette dernière on peu voir un homme entrant dans une maison où se tient un bœuf, et une autre scène montrant deux hommes utilisant une lance pour pêcher. L'image sur cette pierre date du 8ème ou 9ème siècle. Si la pierre est correctement interprétée comme représentant ce mythe, elle démontre que le mythe était représenté 500 ans avant l'enregistrement du mythe dans la Prose Edda vers l'an 1220.

 

La bataille finale

La dernière rencontre entre le serpent et Thor est prévue au Ragnarok, lorsque Jormungand sortira de la mer et empoisonnera l'océan et le ciel. Thor tuera Jormungand et fera neuf pas avant de mourir, empoisonné par le venin du serpent.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés