Ivar Le Désossé

Ivar, Ivar le désossé -

Ivar Le Désossé

Ivar Ragnarsson surnommé « Ivar le Désossé » ou « Roi Berserker », Ivar Ragnarsson était l'un des plus grands dirigeants des Vikings et le légendaire commandant de la Grande ArméeIl était le troisième fils de Ragnar Lothbrok et d'Aslaug. Il serait mort à Dublin en 872 / 873.

Ivar Ragnarsson  est l’un des plus grands chefs viking.

Avec ses frères, il a régné sur l’Angleterre, l’Irlande, le Danemark et la Suède (oui, oui, rien que ça).

Ivar Ragnarsson

Ivar le Désossé était connu comme un berserker. Les berserkers étaient des guerriers vikings qui entraient dans un état de fureur semblable à de la transe et capable d’exploits incroyables.

Bien que Ivar fût connu pour être un guerrier impitoyable, il était décrit dans les récits historiques et les sagas comme le plus sage des enfants de Ragnar Lothbrok.

Enfin… C’est quand même Ivar qui a suggéré que le roi Aella soit tué par le supplice de L’aigle de Sang. L’aigle de sang est une technique qui consiste a découpé une personne en l’ouvrant par les côtes, pour les tirer par la suite sur les côtés comme des ailes, sans oublier de retirer les poumons.


Pourquoi « Ivar Le Désossé » ?

Il existe plusieurs théories sur ce sujet :

Certains historiens ont expliqué qu'Ivar Ragnarsson était appelé « Ivar le désossé» parce qu'il était impuissant. Bien que cette théorie semble un peu … Le fait qu'Ivar ne se soit jamais marié et n’ait pas eu d’enfants pourrait être une raison pour ne pas jeter complètement cette théorie.

Ivar Ragnarsson était un guerrier talentueux 

Une autre théorie suggère que ce surnom vient du fait qu’Ivar était un guerrier extrêmement talentueux et ayant une forme physique très flexible tel un serpent. Un poème écrit au 12ème siècle intitulé «Háttalykill inn forni» décrit Ivar comme « n’ayant pas du tout d’os ».

La troisième théorie parle d’une malédiction…

Aslaug aurait averti Ragnar Lothbrok d'attendre trois jours avant de consommer leur mariage en disant que les dieux ne seraient pas contents et que leur enfant serait maudit. Ce bon vieux Ragnar n’a pas attendu et Ivar est né avec des jambes ressemblant à des structures de cartilages au lieu d’os.

La dernière théorie, est qu’Ivar serait décédé soudainement d'une maladie en 873. Il serait mort d'une maladie des os cassants, ce qui pourrait expliquer son surnom « le désossé ». Mais cette théorie est mise à mal par deux autres théories … (Ce serait trop facile)

La tombe d’Ivar :

Au cours de leurs fouilles dans les années 1970 et 1980, le professeur Martin Biddle de l'Université d'Oxford et son épouse Birthe Kjølbye-Biddle (à vos souhaits !) ont découvert les restes d'un guerrier viking à Repton. Ils suggérèrent que ces restes pourraient appartenir à Ivar le Désossé, car la Grande Armée passait les hivers dans cette colonie.

Ces os ont été découverts par Thomas Walker, un ouvrier agricole, à la fin du XVIIe siècle. 

Les conclusions de Martin Briddle contredisent «la théorie de la fragilité des os» concernant l’origine du fameux surnom. Le squelette retrouvé par les Briddles appartenait à un guerrier tué brutalement par des coups de couteau à la tête, aux bras et aux cuisses.

Le corps en question a également été éventré. Ses organes génitaux ont été retirés et une défense de sanglier est venue se glisser à la place. Selon les traditions vikings, un corps devait être entier pour pouvoir entrer dans le Valhalla. C’est pourquoi une défense de sanglier aurait pu être placée pour remplacer ses organes génitaux.

Il est également écrit dans un autre récit historique que les ossements découverts étaient entourés de restes partiels de cinquante femmes et de deux cents guerriers. Considérant l'importance et le statut d'Ivar en tant que chef de guerre de la Grande Armée, ces découvertes corroborent la théorie selon laquelle le tertre funéraire serait en réalité l'emplacement de la tombe d'Ivar le Désossé.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés