Quels sont les motifs des tatouages celtiques et leurs significations ?

juin 14, 2021 6 min de lecture

Quels sont les motifs des tatouages celtiques et leurs significations ?

A cause de leurs ressemblances, les motifs des tatouages vikings sont souvent confondus avec les motifs des tatouages celtiques. Toutefois, si les premiers sont tournés vers leurs armures, les derniers sont portés vers la nature, les animaux, les croyances religieuses.

A la mode encore aujourd’hui, on les reconnaît à travers les nœuds, les spirales, des traits assez larges et des entrelacements de traits formant des motifs larges, mystérieux et puissants, à travers lesquels transpire l’esprit des Celtes.

Mais s’ils ont une valeur décorative très élevée, les tatouages celtiques ont un sens très profond basé sur l’histoire et sur la culture du peuple celte. Pendant qu’on y est, faisons le tour des motifs des tatouages celtiques les plus populaires et voyons leur signification.

Les tatouages d’animaux

Les animaux occupent une place très importante pour les Celtes qui se les faisaient tatouer sur leur corps. Evidemment, un Celte ne se fait pas tatouer un animal sur la peau, tout simplement par amour pour cet animal. C’était principalement pour jouir du pouvoir de l’esprit de cet animal. Chaque animal était associé à un symbolisme. Comme motif, un Celte peut se tatouer :

  • Un chien pour symboliser la fidélité ;
  • Un loup pour symboliser l’état sauvage et la loyauté vis-à-vis d’un clan ;
  • Un papillon pour symboliser l’éphémère, l’impermanence, mais aussi le bonheur ;
  • Un oiseau pour symboliser la liberté acquise, même si :
    • Le hibou représente la sagesse ;
    • L’aigle représente la rébellion et la domination ;
    • Le phénix représente la persévérance ;
    • La colombe représente la paix.
  • Un taureau pour symboliser la virilité et la férocité ;
  • Un dragon pour symboliser la puissance ;
  • Un cheval pour symboliser le mystère, l’endurance et l’élégance.

La plupart du temps, ces motifs sont associés à d’autres motifs pour un symbolisme plus complet et plus complexe.

@gabygabe.tatts

La croix celtique

Très proche de la croix chrétienne, la croix celtique fait partie des tattoos d’inspirations celtiques les plus communs. Elle est formée d’une croix chrétienne posée sur un cercle, avec un petit anneau placé juste au niveau de l’intersection entre les deux branches formant la croix. Sur ces branches, des lignes entrelacées.

Le cercle sur lequel repose la croix représente le soleil. Faut-il rappeler, le soleil est une divinité vénérée par les Celtes. La croix, elle-même, représente la trinité céleste. Et c’est justement pour cela qu’il est souvent dit que c’est au Ve siècle, au moment de la christianisation des Irlandais que la croix celtique a été introduite.

Le nœud celtique

Presque toujours présent dans tous les tatouages d’inspiration celtique, le nœud celtique est un motif présentant des boucles complètes et formées à base d’une seule ligne continue. Tel un symbole de l’infini, il nous apprend ainsi que l’univers entier est formé d’une même essence et que la vie est un enchevêtrement qu’on ne peut pas aisément appréhender. Mieux, il n’a ni point de départ ni point de chute. Il est donc associé à la relation éternelle entre la vie qui continue et à l’éternité.

@sphinxstudiotattoopiercing

Le nœud bouclier

Le peuple celtique nous a laissé en héritage plusieurs modèles de nœuds celtiques offrant des perspectives diverses. Très prisé par les guerriers, le nœud bouclier par exemple est un motif circulaire divisé en quatre quarts sur lesquels des traits s’entrelacent et s’entremêlent de forme à créer une multitude de nœuds. Les quatre quarts symbolisent les quatre éléments à savoir l’eau, la terre, l’air, le feu. Quant à la multitude de nœuds, elle crée un bouclier infranchissable.

Les guerriers se faisaient tatouer ce motif sur le corps et dans leurs pièces pour signifier la victoire contre leurs adversaires en vertu de leur accord avec les éléments de la nature. Le nœud bouclier peut cependant aussi représenter l’amour éternel qui n’a pas de fin et qui ne peut être défait.

La triskèle

Si la triskèle est actuellement l’emblème de la Bretagne, c’est parce que des Celtes ont vécu dans cette région au moyen-âge. Ce motif est composé de 3 spirales reliées au centre par un triangle, un cercle, un carré, etc. Ces spirales ou volutes tournent dans un même sens et peuvent représenter :

  • Les trois étapes du cycle de la vie à savoir la naissance et l’enfance, la vie d’adulte et le 3ième âge et la mort ;
  • Les trois dimensions du temps à savoir le passé, le présent et le futur ;
  • Les trois dimensions d’existence à savoir le monde physique, le monde spirituel et le monde des astres)
  • Les mouvements du soleil à savoir le lever, le zénith et le coucher.

Lorsque les trois spirales sont tatouées tournant à gauche, elles annoncent la guerre, un combat qui n’est pas encore achevé. Dans le sens contraire, elles annoncent la paix, le calme et la tranquillité.

L’arbre de vie celtique

L’arbre de vie celtique est composé d’un chêne avec des branches et des feuilles qui s’élèvent vers le haut et des racines entrelacées ne sont en réalité que des nœuds celtiques. Pour rappel, l’arbre de vie est un arbre très sacré chez les druides. Il est bien différent de l’arbre de vie de la mythologie nordique dont le symbolisme diffère à bien d’égards.

Ses branches étaient considérées comme étant reliées au monde du haut, ses racines, au monde du bas et son tronc, au monde physique. Ce motif symbolise donc le lien entre la terre, le monde des vivants et celui des esprits, l’équilibre et l’harmonie entre les forces de la nature. L’arbre de vie est aussi un symbole d’éternité, de longévité ou d’immortalité, de force et de sagesse.

@amme_d_encre_emma

La spirale celtique

Assimilables au labyrinthe de la vie, les spirales sont des composantes du tissu même de la création. Il suffit d’observer la nature de plus près pour les apercevoir. On en retrouve sur les coquillages, dans les carapaces, dans les tourbillons et les ricochets de l’eau, etc. Elles font aussi partie des plus anciennes décorations crées par l’homme.

Les spirales celtiques ont mouvement circulaire et ascensionnel qui, naissant d’un point d’origine, se développe et se prolonge à l’infini. Elles symbolisent l’évolution de l’univers, le progrès, le passage d’un cycle ou d’une version à un(e) autre tant sur le plan physique que sur le plan spirituel.

Il faut aussi noter que les spirales peuvent se présenter sous une forme simple ou sous une forme double (encore appelée sistrel). La forme double (la spirale double celtique) symbolise la dualité inhérente à la vie et équivaut aux concepts de Ying et du Yan dans la culture orientale.

L’alphabet celte

L’alphabet celtique est composé de 25 lettres, chacune composée d’une barre verticale sur laquelle on ajoute entre une et cinq lignes horizontales. Il est étroitement lié au dieu Ogham qui est le dieu celte du langage et de l’élocution.

La légende veut que l’alphabet celte soit le tout premier langage compatible avec l’écriture qui soit venu d’Irlande. Il faut aussi noter que chacune des lettres de l’alphabet celte est associée à un arbre considéré sacré ou tout au moins utile pour les druides. On notera par exemple que la lettre Luis est associée au Sorbier des oiseleurs, un arbre apporte épanouissement et protection lorsqu’il est planté chez soi.

Le Claddagh

Très populaire chez les Celtes, le Claddagh est composé d’une couronne celtique et d’un cœur dénudé, marque de sincérité, et tenu par deux mains. C’est l’un des symboles les plus appréciés dans le cadre du mariage. Si on peut se faire tatouer ce motif, on peut offrir à la personne aimée, le Claddagh gravé sur une alliance, sur un bracelet, etc. Il représente l’union sacrée et la fidélité qui caractérise les couples. En général, d’autres motifs celtes sont ajoutés au Claddagh.

@alex25800_

Arwen ou le triban

Le triban ou l’Arwen est un motif composé de trois segments contenus dans trois cercles concentriques et représentant des rayons de lumière, chacun étant couronné par trois points circulaires.

Le rayon du milieu est disposé comme un axe de symétrie, de sorte que l’un des deux autres rayons soit semblable à une symétrie de l’autre par rapport au rayon du milieu. Le rayon de gauche représente l’énergie masculine tandis que le rayon de droite, l’énergie féminine, les deux étant rendus égaux par le rayon du milieu qui assure leur équilibre.

Le motif symbolise donc l’harmonie et l’équilibre des opposés. Il symbolise également la bénédiction des dieux aux hommes ou encore l’illumination spirituelle.  

Les cinq cercles

Le motif des cinq cercles. Il se présente sous la forme d’un ensemble de quatre cercles disposés suivant les directions cardinales et au centre desquels se trouve un cinquième cercle. Les cinq cercles représentent les quatre éléments (l’air, l’eau, la terre et le feu) et le cercle central, le soleil, une des divinités celtes. Le motif représente donc l’équilibre de l’univers.

Voilà donc les principaux motifs de tatouages celtiques. C’est vrai qu’il en existe plusieurs centaines, mais pour la plupart, leur signification est proche de celle des motifs que nous avons présentés ici. Si le style celtique vous dit, choisissez donc un motif qui vous parle et faites-vous un joli tattoo.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

Tatouage Vikings bras
Tatouage Vikings bras

mai 17, 2021 3 min de lecture

Voir l'article entier
Tatouage ours viking
Tatouage ours viking

mai 17, 2021 2 min de lecture

Voir l'article entier
Tatouage viking homme
Tatouage viking homme

mai 17, 2021 3 min de lecture

Voir l'article entier

Rejoins le clan