D'où vient la tresse viking et comment la réaliser ?     

juin 14, 2021 5 min de lecture

D'où vient la tresse viking et comment la réaliser ?     

Redoutables guerriers, les vikings n’ont pas seulement impressionné le monde par leur barbe, mais aussi par leurs coiffures très atypiques. Leur look, davantage promu par la série télévisée Viking, est devenu une véritable source d’inspiration pour les passionnés de la culture nordique.

Tout au long de ce mini-dossier, nous examinerons les origines de la tresse Viking et décrirons le processus de réalisation de cette tresse, sans être nécessairement un pro des coiffures Vikings.

La tresse Viking : ses origines

La tresse est la coiffure la plus ancienne jamais recensée au monde. Les toutes premières apparitions remontent à l’ère de la préhistoire. On en voit en effet sur la tête de deux statuettes à savoir celle de la Vénus de Willendorf et celle de la Dame de Brassempouy, statuettes qui datent de 22 000 ans avant Jésus et qui sont reconnues comme faisant partie des plus anciennes représentations réalistes d’un visage humain.

A tout point de vue, le tressage de cheveux est une pratique propre à la communauté noire. Même si l’histoire autour de cette pratique est parsemée d’innovations et d’adaptations, le tressage de cheveux a des origines africaines. Dans l’ancienne Egypte, on voit sur la tête de Cléopâtre, des tresses associées à des bijoux, des fils d’or, de l’huile ou des extensions. Les tresses revêtent donc un aspect symbolique puisqu’elles apparaissent comme un héritage transmis d’une génération à l’autre et d’une époque à l’autre.

Cela dit, il faut distinguer  la tresse Viking de la natte Viking. La tresse présente un motif collé au cuir chevelu et qui le parcourt en y dessinant des sentiers ou en y faisant des tracés géométriques. La natte quant à elle, consiste uniquement en des entrelacements laissés pendants du cuir chevelu.

@breizh_hairstyle

Tresse et identité : quels rapports ?

Il faut comprendre que les tresses étaient des indicateurs de rang social, les plus nantis s’offrant des styles très élaborés et raffinés avec des accessoires de grande valeur. Evidemment, les tresses ne servent pas qu’à orner la tête des femmes. Elles font aussi partie du catalogue des coiffures vikings pour homme. En fonction de leur statut, les vikings s’offraient divers styles de tresses comme :

  • Le chignon-tresses ;
  • La tresse sur le côté de la tête pour plus de discrétion ;
  • Le viking braids negezdik ;

A l’époque moderne, la tresse Viking est devenue un véritable symbole, une forte représentation ou si vous préférez un élément d’identification culturelle. La très populaire série Viking ayant donné aux spectateurs le goût pour la culture Viking, la coiffure viking homme et femme est actuellement tendance. Elle se décline désormais en diverses variantes et parfois même les styles s’entremêlent avec la natte française, viking et afro homme ou femme. Cela dit, comment se réalise cette tresse ? Tous les détails dans la suite.

Comment réaliser la tresse Viking ?

Envie de réaliser une tresse Viking ? Voici le processus décrit étape par étape. Nous avons ciblé un style viking classique. Vous pouvez, en vous servant de votre génie et en vous inspirant de la description que nous vous en ferons, créer d’autres styles personnalisés.

La phase de préparation de la chevelure

Pour réaliser une tresse Viking, vous devez avoir une certaine longueur de cheveux. Il vous faudra également prévoir une huile ou une crème à appliquer sur votre chevelure pour l’adoucir. Prévoyez aussi un peigne pour démêler et pour crêper vos cheveux et des élastiques et pinces crocodiles pour fixer vos tresses dès que vous aurez terminé.

Vous pouvez vous laver les cheveux trois à quatre jours avant de vous lancer. Mais retenez que la coiffure doit avoir un aspect quelque peu rustique. Les tresses ne seront donc pas parfaitement lissées. Pour ceux qui ont des cheveux trop fins, lisses ou récemment lavés, appliquez du shampoing sec ou un spray texturisant sur vos cheveux en y passant vos mains.

@breizh_hairstyle

La phase de séparation des cheveux en section

Après avoir ainsi ajouté de la texture à vos cheveux, la prochaine étape consistera à séparer et à trouver un moyen de maintenir vos cheveux par section en commençant par la section située au sommet de votre tête, puis en isolant les deux sections latérales.

De chaque côté de votre tête, regroupez vos cheveux en deux sections. En prenant vos cheveux à partir du cuir chevelu, réalisez une raie horizontale qui part de la tempe à l’arrière, de sorte qu’il y ait de chaque côté de votre tête, une section supérieure et une section inférieure. En tout, il y aura donc 4 sections latérales et 1 section au sommet de votre tête que vous maintiendrez avec des pinces ou avec des élastiques.

La phase de réalisation des tresses latérales

En laissant la section située au haut de votre tête, choisissez une section latérale que vous allez séparer en deux mèches et entortillez-les l’une autour de l’autre en les gardant bien tendus pour réaliser une tresse torsadée. Assurez-vous d’incorporer toujours plus de cheveux de votre tête à chaque fois que vous enroulez une mèche autour d’une autre. Le but est d’obtenir une tresse plaquée contre votre tête.

A partir d’un moment, la tresse torsadée passera derrière votre oreille. A ce niveau, vous devez changer de style. Passez d’une tresse à deux mèches à une tresse à trois mèches. Divisez donc le lot de cheveux entre vos mains en trois mèches. Tressez les trois jusqu’en bas, sans faire attention à l’irrégularité créée par la transition, puisque la tresse Viking doit avoir un aspect rustique et quelque peu sauvage pour être parfaite. Dès que vous aurez fini, attachez l’extrémité de vos cheveux avec un élastique transparent et essayez de les crêper pour créer un effet de volume et pour cacher l’élastique.

Appliquez le même processus aux autres sections latérales. Dès que vous en aurez terminé, il y aura deux tresses de chaque côté de votre tête. Vous avez la possibilité de leur donner un motif serpenté. Il vous suffira, après avoir enlevé l’élastique, de tenir la mèche centrale et de faire glisser les deux mèches vers le haut. Ensuite, tirez-les lentement vers le bas, sans vous en faire si vos cheveux frisotent un peu. Vous verrez une belle ondulation s’y former. C’est l’essentiel. Remettez enfin l’élastique. Ce sera tout pour cette étape.

@theyoungbarber_

La phase de réalisation de la tresse du haut de la tête

Après les sections latérales, passez à la section du sommet. Détachez-là et démêlez-là de vos doigts. Essayez ensuite de réaliser une tresse africaine en partant de l’avant et en prélevant et en incorporant plus de cheveux de votre tête à chaque fois. Ne vous en faites pas si vous obtenez une tresse imparfaite.

Vous pouvez vous arrêter où vous voudrez, au milieu de votre tête ou complètement en bas, pourvu que la partie située sur le haut de votre tête soit bien tressée. Attachez la tresse ensuite avec un élastique transparent. Pour ceux qui n’ont pas des cheveux longs, terminez avec un petit chignon.

Comme vous l’avez fait pour les sections latérales, crêpez les bouts non tressés de votre tresse centrale en utilisant un peigne. Pour ceux qui préfèrent le look décoiffé comme en voit dans la série Viking, relâchez ou ébouriffez quelque peu la tresse.

La phase de finition

Une fois que vous aurez terminé avec l’ensemble des 5 tresses, vous devez vaporiser de la laque sur l’ensemble de la coiffure pour lui permettre de tenir en place toute la journée sans que vous soyez à chaque fois tenu de lutter contre des mèches rebelles ou de corriger des imperfections. N’hésitez pas à vous déplacer avec un peigne et des élastiques transparents à chaque fois. Vous pourrez ainsi ajuster celles de vos tresses qui se déferont.

Toutefois, une fois de plus, nous rappelons que la tresse viking est censée avoir un aspect décoiffé. Ne vous fatiguez donc pas à vous assurer que toutes les mèches tiennent parfaitement en place.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Rejoins le clan