Triskel Breton : Explication Et signification Du Symbole Viking

octobre 24, 2019 6 minutes de lecture

Triskel Breton : Explication Et signification Du Symbole Viking

Le Triskel breton, également connu sous le nom de triskelion ou triskele celtique, est un symbole ancien composé de trois spirales imbriquées. La spirale est un motif important dans l'art et le symbolisme celtiques, et le triskelion est censé représenter la triple déesse de la jeune fille, de la mère et de la vieille fille.

Il représenterait également les trois éléments que sont la terre, l'air et l'eau, ou les trois étapes de la vie : la naissance, la mort et la renaissance.

Le triskelion a été retrouvé dans de nombreuses cultures différentes au cours de l'histoire, notamment les cultures grecque, romaine et celtique.

Le triskelion breton était particulièrement populaire en Bretagne au Moyen Âge. Il était souvent utilisé comme symbole de la Trinité, ainsi qu'un symbole de l'identité celtique.

Aujourd'hui, le triskelion breton est présent sur les drapeaux, les armoiries et les logos, ainsi que sur les tatouages et l'art corporel. Il est également un motif populaire dans les bijoux celtiques.

 

Découvrez nos bijoux vikings

 

L’origine et les interprétations du symbole Triskel 

Le Triskel est un ancien symbole solaire qui a fait l'objet de plusieurs interprétations différentes au fil des ans. L'interprétation la plus populaire du Triskel est qu'il représente un lien avec les éléments naturels que sont l'eau, la terre et le feu. Dans d'autres croyances, le Triskel est lié au ciel plutôt qu'au feu.

On retrouve le Triskel dans de nombreuses cultures différentes à travers l'histoire, et on pense qu'il représente les trois principaux aspects de la condition humaine : le corps, l'esprit et l'âme. Le symbole est souvent considéré comme une représentation du cycle de la vie, de la mort et de la renaissance.

Le Triskel peut également être considéré comme un symbole de protection, car il est censé éloigner les mauvais esprits. Dans certaines cultures, le Triskel est également considéré comme un symbole de bonne chance.

Que vous croyiez ou non au symbolisme du Triskel, il est indéniable qu'il s'agit d'un symbole magnifique et fascinant qui a été utilisé tout au long de l'histoire.

 

Triskel ou triskell ?

L'orthographe correcte du mot est "triskelion", mais il est souvent orthographié "triskell" ou "triskel" en Bretagne. Le mot vient du préfixe grec "tri-" qui signifie "trois" et du mot racine "skelos" qui signifie "jambe". La France lui a attribué le nom « triscèle », qui vient du « triscelum », et qui signifie « figure à trois côtés ou triangle ». 

il faut noter, cependant, que les trois jambes humaines sont visibles au cœur du drapeau sicilicien. À ce propos, le point central du drapeau représente la tête de la Médusa ou Gorgone, la protectrice de leur île.

@Psy Minds

 

 

Quelle est la signification du symbole triskel ?

La signification du symbole du triskel est ouverte à l'interprétation, car il a été utilisé dans de nombreuses cultures différentes au cours de l'histoire. Cependant, l'interprétation la plus populaire est qu'il représente les trois aspects de la condition humaine : le corps, l'esprit et l'âme.

Le triskelion est également souvent considéré comme un symbole du cycle de la vie, de la mort et de la renaissance, ainsi qu'un symbole de protection contre les mauvais esprits. Dans certaines cultures, le triskelion est également considéré comme un symbole de bonne chance.

 

Utilisation du symbole triskel

Le triskelion est un symbole populaire en Bretagne, et il est utilisé sur les drapeaux, les armoiries et les logos depuis des siècles. Le drapeau breton comporte un triskélion au centre, et le drapeau de la région est connu sous le nom de Gwenn Ha Du, ou "blanc et noir".

Le triskelion est également un motif populaire dans les bijoux celtiques, que l'on retrouve dans de nombreux modèles différents. Il est souvent utilisé comme un symbole de l'identité celtique, ainsi que comme une représentation de la Trinité.

Le triskelion est également présent sur les tatouages, mandala, et l'art corporel, et constitue un motif populaire pour les pochoirs et les graffitis.

 

Le triskel est-il un symbole celtique ?

Le triskelion est un symbole celtique populaire, mais il n'est pas exclusivement celtique. En effet, on le retrouve dans de nombreuses cultures différentes à travers l'histoire. Cependant, il est particulièrement associé à la culture celtique et aux paysages naturels de la Bretagne.

Le triskelion est souvent utilisé comme un symbole de l'identité celtique, ainsi que comme une représentation de la Trinité. Il s'agit également d'un motif populaire dans les bijoux celtiques, que l'on retrouve dans de nombreux modèles différents.

 

La découverte du symbole Triskel dans l'Art et l'architecture

Le symbole de Triskel est issu d’une grande découverte archéologique qui remonte à 3 200 ans avant Jésus Christ. Il est apparu dans le comté de Meath (au nord de Dublin), plus précisément, sur le tumulus de Newgrange. Ce dernier est maintenant devenu l’un des plus célèbres sites archéologiques de l’histoire.

@sandrinette76.skyrock

 

Newgrange est un ancien tombeau irlandais ayant une forme circulaire surmontée d’herbes. Ce tumulus possède 85 mètres de diamètre, avec un large mur de soutènement fabriqué à partir de quartz blanc. Vu de loin, son apparence ressemble à une forteresse grâce à son extérieur en blanc contrastant. Son intérieur est doté d’un grand passage et de petites chambres funéraires. Des débris humains et des offrandes funéraires s’y trouvent encore.  

Même si les peuples d’Irlande n’étaient pas des Celtes pendant l’âge de pierre, le symbole du triskel influence la culture celte depuis des milliers d’années, notamment dans les 500 ans avant Jésus Christ. Il s’est introduit également dans les anciennes cultures européennes et asiatiques.

 

Les adaptations du Triskel dans le monde

Les premiers exemplaires du symbole de Triskel sont apparues dans les pièces de monnaies grecques qui portent la marque des spirales. Puis, le Triskel se trouve aussi dans la poterie grecque, illustrant des guerriers maniant des boucliers à triskel en relief. 

Au fil du temps, divers objets ornés de Triskel sont apparus en Europe continentale. Il y a par exemple, les déco de fleur à Triskel. La lignée des Celtes qui se trouve en Espagne et au Portugal a dessiné son Triskel sous forme de croissant émergeant du centre. Mis à part cela, le dessin du Triskel apparaît souvent sur les fenêtres d’église, notamment durant l’époque médiévale.

@naissanceetconnaissance.wordpress

 

À l'Est, ce nœud celtique tient une grande place dans les religions orientales telles que le bouddhisme, le shintoïsme et le taoïsme. Il est également devenu la base du Hidari Gomon du Japon et du Taegeuk de la Corée. 

Les représentations liées au paganisme s’affichent toujours avec un motif unicursal, créant trois grands verticilles à effet hypnotique. 

Le Triskel est un motif populaire dans l'art et l'architecture, et on peut le trouver dans de nombreux dessins différents.

Le triskelion est également un motif de tatouage populaire, et il est souvent utilisé comme pochoir pour les graffitis et l'art corporel.

@jorgearistatattoo

 

Le drapeau breton

Le drapeau breton (ou "Gwenn ha du") est une croix blanche sur fond noir. C'est l'un des plus anciens drapeaux d'Europe. Il remonte au IXe siècle, lorsque le duc de Bretagne l'utilisait comme bannière personnelle.

Le drapeau breton a ensuite été adopté par le peuple breton comme étant le sien, et il a été arboré par le peuple breton depuis lors.

Le drapeau est également connu sous le nom de "drapeau hermine", car il représente une hermine blanche (une sorte de hermine) sur son fond noir.

Le triskelion breton est souvent confondu avec le dragon gallois, mais il existe en réalité plusieurs différences entre les deux des symboles.

Le dragon gallois est rouge, tandis que le triskelion breton est noir.

Le dragon gallois a également quatre pattes, tandis que le triskelion breton n'en a que trois.

Le dragon gallois est une créature mythologique, tandis que le triskelion breton est un symbole réel utilisé par les Bretons depuis des siècles.

 

La croix celtique

La croix celtique est un autre symbole qui est souvent confondu avec le triskelion breton.

La croix celtique est un symbole chrétien, tandis que le triskelion breton est un symbole païen.

La croix celtique comporte un cercle autour de l'intersection des bras, ce qui n'est pas le cas du triskelion breton.

La croix celtique se trouve généralement en Irlande, tandis que le triskelion breton se trouve en Bretagne.

Le peuple breton est un peuple celte originaire de Bretagne (une région de France). Les Bretons ont leur propre langue et leur propre culture, et ils sont l'une des six nations celtiques.

Les cinq autres nations celtiques sont les Irlandais, les Écossais, les Gallois, les Cornouaillais et les Anglais

 

En conclusion, le triskelion breton est un symbole puissant, riche en histoire et en signification. Aujourd'hui encore, le peuple breton le fait flotter fièrement et il continue d'occuper une place importante dans la culture celtique.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.