Frigg

novembre 22, 2019

Frigg

Frigg ou Frigga (qui signifie 'Bien-aimé' en vieux norrois) est une déesse de la mythologie nordique. En tant qu'épouse d'Odin et mère de Baldur, elle est la "Reine des Æsir ". Cette divinité était vénérée comme une déesse du ciel et on pense qu'elle est responsable du tissage des nuages.

Frigg, une déesse pas comme les autres.

Les Nordiques croyaient qu'elle avait le pouvoir de prophétie et qu'elle était chargée de tisser les destins. L'amour et le mariage étaient aussi dans le domaine de cette puissante déesse. Le nom anglais du jour de la semaine 'Friday' est dérivé étymologiquement du nom de cette déesse.

Bien qu'elle soit probablement la déesse la plus importante des Æsir, peu de choses sont dites sur elle dans les sources primaires sur la mythologie nordique. De plus, elle n'est pas une déesse tout à fait unique, car elle partage un certain nombre d'attributs avec Freyja, une déesse du Vanir. Les deux, par exemple, sont associés à l'amour et au mariage. Les deux sont également supposés avoir évolué à partir d'une déesse germanique antérieure connue sous le nom de Frija.

frigg

Frigg, une déesse aux nombreuses préoccupations

« Frigg supervise le mariage sanctionné par la société, tandis que le domaine de Freyja est celui des mariages non sanctionnés. Ainsi, elle est également considérée comme une protectrice du foyer et des familles. »

En tant que "Reine des Æsir", Frigg sert de modèle à ses disciples féminins et le foyer est dans son domaine. La déesse est souvent sollicitée parses fidèles pour l'aide aux arts ménagers et à l'artisanat, en particulier le filage de la laine. Selon la croyance nordique, c'est aussi une activité dans laquelle la déesse elle-même est impliquée. On dit que la déesse nordique utilise la laine « du mouton » dans les nuages pour tisser et filer des vêtements aux Æsir.

Cette divinité était chargée de la paix et du maintien de l'ordre social. Elle était aussi connue sous le nom de "La Dame de la salle", dont le devoir était de porter la corne d'hydromel lors des festinsqu'on lançait pour accueillir les guerriers de retour. Cette association avec le festin lui a également permis d'être perçue comme une patronne de la diplomatie, et elle a été sollicitée par les dirigeants en la matière.

La mort de son fils Baldur.

Frigg a pu être un paradigme de maternité pour ses adeptes, car les mythes à son sujet sont étroitement liés à son fils, Baldur. Par exemple, la nuit la plus longue de l'année est connue par les Scandinaves sous le nom de "Nuit Mère", et on croyait que c'était la nuit pendant laquelle Frigg avait donné naissance à Baldur, le dieu de la lumière et de la joie.

On croit aussi qu'elle ale don de prophétie, et c'est par là qu'elle a prévu la mort de son fils bien-aimé. Malheureusement, la déesse était impuissante pour pouvoir changer le destin de Baldur.

Mais elle a fait tout ce qu'elle a pu pour protéger Baldur. Selon la mythologie nordique, la reine des Æsir s'est intéressée à tout ce qui pouvait constituer un danger : les éléments, l'environnement, les maladies, les animaux et les pierres, et les a suppliés de ne pas nuire à son fils. Il n'y avait qu'une seule chose qui lui manquait, le gui, car la déesse pensait qu'il était trop insignifiant et qu'il ne ferait pas de mal à Baldur. 

Finalement, les dieux ont créé un jeu pour Baldur, qui consistait à lui lancer toutes sortes de choses, sachant que rien ne pouvait le blesser. Loki saisit cette opportunité pour tuer le dieu populaire. Il a fait une fléchette avec du gui et l'a donnée à Hodur, le jumeau aveugle de Baldur.Loki dit à Hodur qu'il l'aiderait à jouer au jeu de Baldur, et avec l'aide de l'illusionniste, le dieu aveugle jeta la fléchette à son frère. Comme Frigg n'a pas exigé la protection du gui, la fléchette a percé le cœur de Baldur, et il est mort.

Frigg a fait une dernière tentative pour sauver son fils. Elle envoya un émissaire, Hermodr, aux Enfers pour négocier avec sa dirigeante, Hel, la rançon de Baldur. Hel accepta de libérer Baldur de son domaine, à condition que toutes les créatures pleurent sa mort.Frigga presque réussi à atteindre le « pleur universel », à l'exception d'une créature, une géante du nom de Thökk, qui, selon certains, était Loki déguisée. En conséquence, Baldur a disparu du monde pour toujours.

frigg et odin

Frigg et Odin

Un compte nous apprend beaucoup de chose sur la relation de Frigg et Odin.Dans ce conte, il y avait deux tribus germaniques en guerre, lesVandales et les Winnilers. Pour Odin, les Vandales étaient meilleurs et devaient gagner, mais Frigg pensait que les Winnilers méritaient plus la victoire.

Ils décidèrent que le désaccord serait réglé dans la matinée : celle des deux tribus qu'Odin verrait en premier se verrait accorder la victoire. Odin se rendit au lit, croyant qu'il verrait d'abord les Vandales puisqu'ils étaient visibles de son côté du lit.

Mais Frigg a piégea son mari. Elle s'est faufilée une fois qu'Odin s'était endormi et a dit aux femmes de la tribu Winniler de se nouer les cheveux devant le menton comme si elles portaient unebarbe. Quand elle retourna dans la chambre à coucher, elle tourna le lit pour qu'Odin se lève de l'autre côté, afin de voir d'abord la tribu des Winniler. Odin a tenu sa promesse et la tribu Winniler a été victorieuse.

 

Les Servantes de Frigg

frigg et les servantes

Un autre élément intéressant qui apparaît dans les histoires de Frigg est lié aux servantes, qui sont également des déesses, elles l'accompagnent dans le palais des brumes appelé Fensalir. Des 11 déesses qui sont assises à proximité de Frigg, trois d'entre elles sont nommées les préférées de Frigg : Lin, Fulla, et Gna. 

La déesse Frigg, au centre, montre du doigt sa gauche, ordonnant apparemment à Gná, sur son cheval Hófvarpnir, de faire une course pour elle. À la droite de Frigg se trouve Fulla, qui tient l'eski de Frigg (une boîte en cendres). Il y a deux autres femmes sont sur la droite de Frigg, mais elles ne sont pas identifiables.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Abonnez-vous