Freyja : Histoire Et Légendes Dans La Mythologie Nordique

août 02, 2019 5 lire la lecture

freya

Du vieux Norrois Freyja, ce nom signifie « Dame ». Dans la mythologie nordique, Freyja est une déesse très importante. Elle est une divinité Vanir, mais à partir de la guerre Aesir-Vanir, elle est devenue membre honoraire de la tribu des divinités Aesir. Elle est la fille de Njord et la sœur de Freyr. Nerthus pourrait être sa mère, mais ce n’est pas certain. Dans la littérature scandinave, Odr est représenté comme son mari, mais il est très similaire à Odin. En outre, Freya est aussi identique à Frigg, la femme d’Odin.

 

LA DÉESSE VANIR DES VIKINGS

@Deedee

 

Freyja est connu pour son altruisme et sa beauté. Elle est aussi à invoquer pour assurer la fertilisation. Dans un poème d’Eddic, Loki l’accuse d’avoir fait l’amour avec son frère et aussi avec tous les dieux et les elfes. Elle est démontrée comme quelqu’un de sensuel qui satisfait toujours ses plaisirs. Elle est aussi audacieuse et avide de sensations fortes.

Freya est une déesse dotée d’une grande beauté et de charme, qu’elle n’hésite pas à user pour obtenir ce dont elle a besoin. Elle adore le luxe et les belles choses ; elle est passionnée de lecture, de poème et de chant. Grâce à sa beauté, elle a beaucoup d’admirateurs parmi les dieux, les déesses, les géants et même les nains.

Magnifique comme elle est, Freya a également le don de transformer ses larmes en de petites lames d’or.

 

LE ROYAUME DE FREYA

Freyja vit près de Folkvangr qui signifie « champ du peuple » ou « champ militaire » dans le royaume des dieux à Asgard. C’est un endroit où sont recueillis la moitié des guerriers tombés au combat, l’autre étant envoyé à Odin. Vu que c’est Freya qui cherche ces défunts sur le champ de bataille, elle possède toujours le premier choix sur eux.

@ArtStation

 

Pour se déplacer, elle avait deux moyens à sa disponibilité. Soit se laisser tracter dans un char par deux grands chats noirs, soit en portant son manteau recouvert de plume et voler. D’ailleurs, plusieurs représentations de Freya avec ses grandes ailes, survolant les champs sont exposées dans de nombreux récits.

Freya a un cochon de combat appelé Hildisvini qui est moins connu, mais très efficace pour ses déplacements. Il y a une rumeur sur lui qui dit qu’il est Ottar, un humain et amant de Freya ; mais pour pouvoir passer plus de temps avec elle, il s’est déguisé en sanglier géant.

Freyja est une Völva. Elle pratique une des magies de la mythologie nordique qui est le prophétisme. Elle est la première à produire cette forme de magie parmi les dieux et cela s’est étendu ensuite chez les humains. Freya est une déesse intelligente avec des pouvoirs unique et sans égal, et c’est surtout grâce à sa capacité à contrôler et à manipuler les désirs.

 

FREYA ET LA MAGIE DE LA VÖLVA

Dans la mythologie scandinave, le Seidr était une forme de magie qui consistait à déceler le cours du destin et à le changer en tissant d’autres événements. Ce pouvoir peut être utilisé à toutes fins imaginables. En outre, on peut trouver dans la littérature nordique tous les concepts qui englobent la vie humaine.

Durant l’ère Viking, la Völva était représentée comme une voyante et sorcière ambulante. En effet, elle se déplace à travers des villes dans l’exercice du Seidr. En échange, on lui offre toutes sortes de compensations telles que de la nourriture ou du logement. Comme tant d’autres chamans du nord de l’Eurasie, elle est tantôt vénérée et désirée, tantôt méprisée et redoutée.

@João

 

Ce rôle que tient Freya parmi les dieux est démontré dans la saga Ynglingaet on en fait allusion aussi dans les Eddas. Dans un conte, on raconte qu’elle possède des panaches de faucon qui lui permettent de changer sa forme en faucon.

Pendant la « période d’immigration » aux environs des années 400-800 ap.J-C ( la période qui a précédé l’ère Viking), le personnage qui va engendrer la Völva tenait un important rôle dans l’institution et les tribus allemandes les reconnaissent universellement.

La bande de guerres était une institution sociale de l’époque. C’était une société militaire qui, étroitement organisée, était dirigée par des époux. D’après Tacite, un historien romain, l’épouse du chef avait la responsabilité de prédire le résultat du plan d’attaque donné aux dieux, et de l’influencer par une magie. On la nommait « Veleda ». Pendant les rituelles avant les guerres, elle est celle qui est destinée à servir la coupe d’alcool qui symbolise le pouvoir temporel et spirituel.

On trouve le portrait d’une pareille femme dans le poème médiéval Beowulf. Il y raconte les aventures du roi Hrodgar et son bandeau de guerre dans le pays qui est devenu le Danemark de nos jours. La reine de Hrodgard s’appelle Wealhpeow en vieil anglais qui correspond à Veleda en latin. Dans le poème, les actions quotidiennes de Wealhpeow qui sont similaires aux rituels de l’alcool sont nécessaires pour l’unisson des guerriers et la structure du pouvoir. L’union wealhpeow/ Hrothgar présentée dans le poème est le reflet d’un robuste et vigoureux concept politico-théologique.

Cette conception est tirée de la mythologie nordique, plus précisément du couple des dieux Frija qui est la Veleda et Wodanaz qui est le chef. Par la suite, ils sont devenus Frigg et Odin ou Freya et Odr. En plus des similitudes citées ci-dessus, on constate que Freyja et Wealhpeow possédaient toutes deux un Brosinga mene, en vieux Norrois Brisingar. C’est un collier fait d’or et d’ambre.

 

LA RESSEMBLANCE ENTRE FREYA ET FRIGG

@Inspirations JDR

Frigg est aussi une déesse et une völva comme Freya. Frigg est l’épouse d’Odin, tandis que Freya celle d’Odr. Elle possède aussi un ensemble de plumes de faucon qui lui permet de voler, comme ceux de Freya. Dans le Lokasenna, un poème scandinave, quand Loki avait injurié Frigg, Freya l’avertit du don et du pouvoir de Frigg en lui affirmant qu’elle connaissait le destin de tous et qu’elle était capable de pratiquer le Seidr.

Frigg et Freya sont des déesses de l’amour et de la fertilité. Freya est une déesse des Vanes et Frigg des Ases. Les significations des noms de leurs époux sont les mêmes : inspiration, extase et fureur. Dans l’Edda poétique de la mythologie nordique, Odr est présenté comme quelqu’un qui voyage beaucoup, laissant sa femme seule. Freya à qui il manque le pleure souvent. Or, dans plusieurs contes scandinaves, il est indiqué que Odin aussi voyage à travers les Neuf Mondes.

Il y a plusieurs similitudes qui nous laissent croire que Odin et Odr sont les mêmes personnes.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.