Ymir : Histoire Et Légendes Dans la Mythologie Nordique

août 01, 2019 3 min de lecture

Ymir : Histoire Et Légendes Dans La Mythologie Nordique

Ymir est la première créature dans la mythologie nordique. C’est un géant hermaphrodite qui est l’ancêtre de tous les géants et vu que plusieurs dieux sont aussi issus des géants, Ymir est donc aussi leur aïeul. En vieux Norrois, Ymir signifie Hurleur et dans certains poèmes scandinaves, on l’appelle parfois Aurgelmir.

D’après l’islandais Snorri Sturluson, la naissance d’Ymir remonte à la rencontre entre le  Muspelheim, le feu et  Niflheim, la glace dans le gouffre de  Ginnungagap. Et Ymir est par la suite allaité par la vache  Audhumia.

Les autres géants ont été conçus tout seuls par Ymir dans son sommeil étant donné qu’il est hermaphrodite. Une femme et un homme surgissent de la sueur de ses aisselles et un fils naquit de ses jambes.

@Erica Louise Claire

 

Audhumla se nourrit de sel. Et un jour, du sel s’est libéré un être nommé Buri qui est le premier dieu Aesir. Puis, il donna naissance à Borr, son fils, qui s’accoupla avec un descendant d’Ymir du nom deBestla. Et de leur union naisse Odin, le chef des Aesir, et ses deux frères Vili et Ve.

Les frères divins ont par la suite tué Ymir, et ils ont noyé tous les autres géants dans son sang. Berlgemir et son épouse réussissent à s’échapper et se sont cachés dans le creux d’un arbre. Le couple de rescapés a ensuite donné naissance à la seconde race de géants.


YMIR, L’ORIGINE DU MONDE

Les frères ont construit le cosmos à partir du cadavre d’Ymir. Avec sa chair, ils créèrent la terre et avec son sang les océans. Puis avec ses os les montagnes et avec ses cheveux les arbres. Enfin, ils créent la voûte céleste à partir de son crâne et elle est soutenue par quatre nains dont Nordri pour le nord, Austri pour l’est, Sudri pour le sud et Vestri pour l’ouest.

Les larves qui se nourrissaient du corps d’Ymir se transformèrent en nains. Ainsi, les dieux leur ont donné une forme humaine.

 

YMIR LE TITAN

Ymir est l’incarnation du chaos avant la création. Pour les Vikings, il évoque aussi le vide de Ginnungagap. Comme plusieurs peuples qui considèrent « les ténèbres sur la face de l’abîme » du premier chapitre de Genèse, il est dépeint comme un néant. Néanmoins, Ymir est l’élément clé sur lequel les dieux ont pu concevoir le monde. Il était la base de toute chose existante.

Le rôle qu’occupe Ymir dans la mythologie nordique lui est conforme, car il est destiné à semer le chaos. En effet, les géants sont les forces du chaos, menaçant depuis toujours la conformité et la tranquillité. Ils sont même parvenus à renverser l’ordre créé par les dieux lors du Ragnarök.

Non seulement Ymir est décrit par ce schéma concret, mais sa mort est aussi signifiante dans la mythologie.

@Dante.

 

Cela explique aussi pourquoi Ymir est présenté comme hermaphrodite qui se reproduit tout seul. La distinction sur le genre étant encore inexistante. Les dieux ont par la suite créé la différence de sexe afin d’attribuer des formes à tout ce qui est précédemment difforme et indistinct.

Il existe de nombreux mythe autour de la création par la conception hermaphrodite. En l’occurrence, l’histoire de la création scandinave est similaire avec celle du grec.

Dans le poème nordique Vôluspà, l’acte de création est exprimé par « Yppa » qui signifie « naitre », mais aussi « proclamer ». C’est ainsi qu’avec le côté poétique du nom d’Ymir, les Nordiques affirment que les dieux proclament le monde en le sculptant dans le cadavre du Hurleur.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Voir l'article entier

hel
Hel

octobre 12, 2020 2 min de lecture

Voir l'article entier
Corbeau Odin
Hugin et Munin

août 18, 2020 2 min de lecture

Voir l'article entier
fafnir
Fafnir

juillet 17, 2020 4 min de lecture

Voir l'article entier